RESPONSABILISER EN GÉRANT LA REDEVANCE

Avec le Grenelle de l’Environnement, les collectivités se doivent de produire moins de déchets, les trier
et les valoriser pour répondre aux enjeux de la réduction de déchets.
La mise en place de la Redevance Incitative (R.I.) a un effet incontestable sur la réduction des ordures ménagères et augmenter le tri.
Il faut donc rendre le citoyen acteur de leur facture.

redevance incitative redin

QUELQUES CHIFFRES

90

90% des français sont convaincus de l’utilité de recycler leurs déchets*

4,8

4,8 millions de français sont concernés par la redevance incitative**

190

190 collectivités ont franchis le pas et 16% de plus en moins de 5 ans principalement dans l’Est du pays et en Vendée et Loire-Atlantique**

400

400 € : c’est le coût moyen par famille et par an pour l’enlèvement des ordures ménagères***

 RENDRE LES CITOYENS ACTEURS DE LEUR FACTURE : UN EFFET INCONTESTABLE
POUR LA RÉDUCTION DES ORDURES MÉNAGÈRES ET L’AMÉLIORATION DU TRI

METTRE SOUS CONTRÔLE LA PRODUCTION DE DÉCHETS

La collecte telle qu’elle est organisée ne permet pas d’atteindre les objectifs de recyclage, alors que 90 % des français sont convaincus de l’utilité de recycler mais seulement 1/3 de leurs déchets sont effectivement recyclés* ; La collecte coûte chère et il est nécessaire d’encourager le tri des emballages recyclables et améliorer le taux de captage des déchets dans les villes. Le Syndicat Mixte de Collecte des Ordures Ménagères du Haut Doubs a diminué de 30% la production individuelle de déchets ménagers en 2 ans !

RESPONSABILISEZ LES USAGERS

Les collectivités locales en charge de la gestion des déchets est le porte-parole auprès des habitants. En plus de responsabiliser les citoyens et faire de leur collectivité un exemple, la redevance incitative est aussi un bon moyen pour saisir l’opportunité de valoriser les efforts faits en aval de la filière et de la faire connaître comme le Scom Est Vendéen qui en a profité pour revoir sa charte graphique, créer un site Internet, élaborer des outils et ainsi, gagner en notoriété ou comme le Sirtom de la Région de Brive :  « Ce projet a été une opportunité pour moderniser l’image du syndicat, jugée obsolète »**

REPONDRE AU GRENELLE DE L’ENVIRONNEMENT

A l’heure du Grenelle de l’Environnement, la redevance incitative en apports volontaires est une priorité pour les collectivités locales. La mise en place de la redevance incitative permet une amélioration du tri de 30% à 50% sur la production des ordures ménagères résiduelles, quelle que soit la collectivité****. Pour concilier la redevance incitative et les points d’apports volontaires, il est nécessaire de contrôler le pilotage du tambour et ainsi appliquer le principe du « pollueur-payeur »