L’économie participative pour financer la transition énergétique

By 20 décembre 2016Eclairage

A l’heure de la transition énergétique pour la croissance verte, les plans d’action qui l’accompagnent se multiplient pour permettre à la France de contribuer plus efficacement à la lutte contre le dérèglement climatique. La TECPV vise également à créer l’élan d’une écologie positive en impliquant les citoyens et apporter des bénéfices à chacun.

Dans un contexte global de baisse de dotations de l’Etat, se pose le problème du financement puisque les projets de transition énergétique nécessitent une forte mobilisation de fonds pour les collectivités afin de mener à bien les rénovations nécessaires par exemple, pour les bâtiments, ou en éclairage public.

L’économie participative est une solution émergente pour le financement de la transition énergétique, favorisée par le cadre réglementaire.  Le financement participatif, appelé aussi crowdfunding est un outil de financement alternatif, sans l’aide des acteurs traditionnels comme les banques pour récolter des fonds auprès de particuliers, par le biais des réseaux sociaux, qui soutiennent les projets en lesquels ils croient tout en bénéficiant des retombées économiques.

En éclairage public, un équipement vieillissant représente jusqu’à la moitié des dépenses d’électricité d’une petite collectivité territoriale et une grande partie des consommations énergétiques. Une rénovation bien menée permet de diviser par 3, voire 4 les consommations.

Aujourd’hui l’ADEME soutient techniquement les projets et a lancé un appel à manifestation d’intérêt (AMI) qui s’adresse aux collectivités locales (notamment syndicats d’énergie, régies œuvrant pour une ou plusieurs communes) pour le financement de la rénovation de l’éclairage public avec un financement participatif.  Consulter cet appel à manifestation d’intérêt en cliquant ici

Soutenu par l’expertise de l’Ademe, Lendosphere et Allianz se sont associés pour créer la première plateforme dédiée uniquement aux projets de transition énergétique. Lire l’article « Eclairage public : Lendosphère et Allianz lancent un appel à projet » paru dans Actu Environnement le 26 avril 2016.

Ces projets de rénovation doivent répondre à une réduction de la consommation d’énergie conduisant à réduire par 3 des consommations du parc d’éclairage public rénové et répondre aux critères de l’ADEME. A la clé, les économies réalisées permettent d’amortir rapidement l’investissement initial et de poursuivre les actions de rénovation avec les gains générés.

Le financement participatif a plusieurs avantages et ne sert pas seulement qu’à lever des fonds, c’est aussi un moyen pour les collectivités d’impliquer les citoyens dans les efforts de la commune pour agir en faveur de l’environnement et de communiquer pour convaincre les habitants du bien-fondé du projet. Voir l’article paru sur la Gazette des Communes : « Les collectivités à l’heure du crowdfunding »

BH Technologies peut vous accompagner dans votre projet de réduction de consommation d’électricité et dispose de solutions à destination des collectivités avec des gains de l’ordre de 35% à 40% sur la facture énergétique avec un investissement initial qui s’amortit en 3 – 4 ans. Découvrir comment la ville de Troyes a réduit sa consommation énergétique

BH Technologies

Author BH Technologies

More posts by BH Technologies